warrantlygarantie pièces et main d'oeuvre 5 ans - exclusivité idgarages !

Rotule de suspension : symptômes et coût d’une panne

À de très rares exceptions près, les voitures de série sont toutes équipées, sur le train avant, d’une suspension de type MacPherson avec un bras de suspension ou, très souvent, un triangle. Ce dispositif maintient de façon satisfaisante la roue au sol tout en absorbant les irrégularités du terrain. Il permet donc une bonne tenue de route et une traction optimisée.

Ce triangle de suspension laisse la roue libre de bouger verticalement pour effacer les reliefs de la route et de pivoter pour changer de direction. C’est la rotule de direction qui autorise cette souplesse. Bien qu’elle soit de conception simple et robuste, cette pièce finit par s’user et se déformer. Les conséquences sur le comportement du véhicule se ressentent très vite et son remplacement devient alors inéluctable.

Rassurez-vous, c’est une réparation rapide et bon marché

Comment fonctionne une rotule de suspension ?

Le triangle de suspension, un équipement simple et peu coûteux, est fixé sur le bloc moteur à l’aide d’un axe (ou deux) pour permettre les déplacements verticaux. Côté roues, il est fixé sur le porte-fusée, juste derrière le disque de frein et tout près de la base de l’amortisseur et de son ressort concentrique.

Fonctionnement rotule de suspension

Pour permettre le débattement vertical de la roue tout en lui laissant la possibilité de pivoter latéralement afin de négocier les virages, une rotule fait la jonction entre le bras de suspension et le porte-fusée : c’est la rotule de suspension.

Cette pièce en acier massif fixée au bras de suspension par un axe fileté prend une forme de cône puis de sphère. Celle-ci vient se loger dans une cavité, elle aussi, sphérique. La sphère peut pivoter librement dans le corps de rotule concave et prendre ainsi toutes les orientations possibles, conférant à l’ensemble suspension-direction toute sa souplesse et sa fiabilité. Sur de nombreux modèles, les rotules de suspension sont protégées par un soufflet en caoutchouc qui évite que des saletés ne se glissent entre ces deux pièces d’acier. Il les protège également de l’eau, et donc de l’oxydation. Sur les modèles les plus récents, elles sont maintenant monoblocs pour éviter ces pannes.

Quelle différence entre une rotule de suspension et une rotule de direction ?

Même si leurs noms se ressemblent et si leurs formes et fonctions sont similaires, une rotule de suspension n’a rien à voir avec une rotule de direction.

La première est plus massive et robuste que la seconde. La rotule de suspension supporte le poids du véhicule et tous les à-coups provoqués par les irrégularités de la chaussée. Une rotule de direction n’a besoin que de transmettre la force nécessaire pour faire pivoter la roue. Néanmoins, les deux sont soumises à des contraintes semblables et supportent mal les chocs trop violents. Si la voiture percute le rebord d’un trottoir, par exemple, la force mécanique de ce choc peut tordre la rotule, voire la briser, ou simplement légèrement déformer sa sphère.

Dès qu’il y a déformation, même légère, la rotule va s’user beaucoup plus vite que la normale. Une rotule de suspension usée doit être remplacer rapidement, de même qu'une rotule de direction HS.

Comment savoir si une rotule de suspension est morte ?

Les deux pannes les plus courantes d’une rotule de direction sont:

  • la casse du soufflet de protection (s’il ne s’agit pas d’une rotule monobloc) et l’oxydation des sphères ;
  • la prise de jeu entre la rotule et son logement.

C’est un ensemble de modifications du comportement routier de votre véhicule qui vous alertera sur la survenue possible d’une de ces pannes:

  • la direction va peu à peu devenir plus dure ;
  • des claquements caractéristiques peuvent se faire entendre au démarrage ou dans les manœuvres à faible vitesse ;
  • les pneus vont s’user de façon irrégulière

Pour éviter qu’une rotule de suspension ne s’use prématurément, il est conseillé de vérifier souvent le bon état des soufflets et de procéder sans tarder au remplacement des pièces en cas de défectuosité.

Si vous en avez la possibilité :

  1. Mettez le train avant sur chandelles ;
  2. Relevez le moyeu pour que le poids de la roue ne masque pas les éventuels défauts ;
  3. Mobilisez la roue sur ses divers axes afin de vérifier la présence possible de jeu.

Cette vérification demande un peu de technicité et nous vous conseillons de la confier à un professionnel en cas de doute.

Quand changer les rotules de suspension ?

Quand votre véhicule atteint l’âge de 5 ans ou s’il a fait plus de 100 000 km, il est conseillé de remplacer les rotules de suspension même si elles vous semblent en bon état.

De même, si l’un des symptômes évoqués ci-dessus apparait, n’attendez pas et procédez au remplacement.

Quel est le prix pour changer de rotule de suspension ?

Tous les mécaniciens sont aptes à remplacer une rotule de suspension, mais vous pouvez comparer des devis et trouver le meilleur professionnel près de chez vous en utilisant le moteur de recherche du site iDGARAGES.com.

Les pièces sont plutôt simples, et donc pas très chères (compter une vingtaine d’euros en moyenne). Sur la base d’une intervention d’une heure et demie environ, la réparation complète ne devrait donc pas excéder une centaine d’euros.

Cet article pourrait également vous intéresser

Trouver un garage en France

Garage Auvergne-Rhône-Alpes

Garage Bourgogne-Franche-Comté

Garage Bretagne

Garage Centre-Val de Loire

Garage Grand Est

Garage Hauts-de-France

Garage Ile-de-France

Garage Normandie

Garage Nouvelle-Aquitaine

Garage Occitanie

Garage Pays de la Loire

Garage Provence-Alpes-Côte d'Azur

Pourquoi choisir iDGARAGES ?

  • 4300 garages partenaires
  • Remises négociées jusqu'à -40%
  • Devis et Rendez-vous en ligne 24/7
  • Garantie 5 ans pièces/main d'œuvre
  • +30 000 Avis clients vérifiés
  • Besoin d'aide ?

    Nos équipes vous répondent au

    01.84.79.38.60

    du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00

    le samedi de 9:00 à 13:00.