warrantlygarantie pièces et main d'oeuvre 5 ans - exclusivité idgarages !

Moteur encrassé : quelles sont des causes et des solutions ?

Un moteur à explosion, qu’il soit à essence ou diésel, exploite l’énergie thermique de l’inflammation d’un mélange air-hydrocarbures. Avez-vous déjà vu la fumée noire dégagée par des pneumatiques enflammés ? Ou la quantité de suie que fait tomber le ramoneur qui entretient le conduit d’évacuation de votre chaudière à mazout ? Ce genre de combustion produit une grande quantité de poussières toxiques, de fumées nocives, de goudrons et de particules fines. C’est pourquoi les échappements des voitures sont toujours plus techniques afin de filtrer au maximum ces émissions.

moteur encrassé

Mais à l’intérieur du moteur, tous ces résidus s’accumulent rapidement. Faute d’un entretien très régulier, ils l’encrassent, gênent le fonctionnement de toutes les pièces de la chaine de combustion et finissent par endommager tellement certains éléments qu’ils tombent en panne. Les premières victimes d’un encrassement sont les sondes, les électrovannes et les soupapes. Leur remplacement coûtera cher et il se peut même que vous soyez obligé d’envisager un remplacement complet.

Quand parle-t-on d’un moteur encrassé ?

Sachant qu’un moteur chaud brûle davantage les suies qu’un moteur froid, il est évident que la multiplication des petits trajets encrasse le moteur très vite. La conduite en milieu urbain est aussi l’une des causes. Arrêts fréquents, rapports courts, faible régime moteur aboutissent au même résultat.

Les spécialistes considèrent qu’un moteur neuf, sorti d’usine, est encrassé après 20 000 km de trajets citadins. Par conséquent, si vous n’avez jamais nettoyé votre moteur ou effectué un décalaminage, il est encrassé. Pour en être sûr, portez votre attention sur ces quelques symptômes révélateurs :

  • Le moteur semble plus « mou », moins puissant, moins réactif ;
  • Il consomme davantage de carburant ;
  • il a un peu plus de mal à démarrer ;
  • l’échappement émet une fumée bleuâtre épaisse. Attention, à ce stade, la casse est imminente.

Avant même d’en arriver là, la combustion est mauvaise et votre véhicule rejette des polluants atmosphériques. C’est invisible la plupart du temps mais c’est un des points de mesure du contrôle technique. Ne pas prendre soin de votre véhicule peut donc vous valoir en prime un rejet au CT.

Que faire quand le moteur est encrassé ?

Comme souvent, la meilleure façon de se débarrasser de la crasse est de se laver régulièrement . Pour un moteur, c’est la même chose.

  • Si votre conduite est plutôt urbaine, pensez à décalaminer votre moteur régulièrement. L’idéal est de le faire après chaque vidange. Amenez votre véhicule sur une voie rapide, restez en troisième ou en quatrième à 90 kmh. Cela devrait amener le régime du moteur à 3000 tr/mn ou un peu plus. Roulez pendant une demi-heure ainsi. C’est contraire aux recommandations de conduite économe, mais très efficace pour brûler les suies, goudrons et micro-particules. Le moteur va chauffer un peu plus que de coutume et cette température éliminera naturellement les résidus de la combustion, comme quand vous nettoyez votre four en enclenchant la pyrolyse.

  • Si vous avez un peu de retard dans cette opération et que vous craignez que votre moteur soit plus encrassé que d’habitude, versez dans le réservoir un bidon d’adjuvant spécialisé. Vous trouverez ces produits dans tous les magasins auto pour une cinquantaine d’euros. Ils sont généralement très efficaces pour mieux brûler les suies et nettoyer tous les secteurs de la chaine de combustion. Attention cependant à leur usage systématique : ils sont très polluants et corrosifs.

  • Si cela fait trop longtemps que votre moteur perd de la puissance et surconsomme du carburant, parlez-en à votre mécanicien qui pourra vous proposer un décalaminage à l’hydrogène. Cela se fait au garage. Le garagiste spécialisé injectera un mélange hydrogène-oxygène dans votre carburation. Cela aura le même effet que les adjuvants évoqués ci-dessus, mais sans aucune pollution et sans danger pour le moteur. En effet, la combustion de ce mélange ne dégage que de la vapeur d’eau. Compter 100 à 150 € pour cette intervention.

  • Au stade ultime de l’encrassement moteur, aucune de ces méthodes suffira. Il faudra alors démonter le bloc moteur, les cylindres, les soupapes, les injecteurs et tout nettoyer à la main. Le coût de cette réparation est très gourmande en main d’œuvre et peut vite coûter très cher. Demandez un devis et écoutez les conseils du professionnel. Il se peut que le jeu n’en vaille pas la chandelle selon l’âge de votre voiture.

Dans tous les cas, pour trouver le meilleur spécialiste à proximité de chez vous, le comparateur de garages du site IDGarages devrait être votre premier réflexe.

Trouver un garage en France

Garage Auvergne-Rhône-Alpes

Garage Bourgogne-Franche-Comté

Garage Bretagne

Garage Centre-Val de Loire

Garage Grand Est

Garage Hauts-de-France

Garage Ile-de-France

Garage Normandie

Garage Nouvelle-Aquitaine

Garage Occitanie

Garage Pays de la Loire

Garage Provence-Alpes-Côte d'Azur

Pourquoi choisir iDGARAGES ?

  • 4300 garages partenaires
  • Remises négociées jusqu'à -40%
  • Devis et Rendez-vous en ligne 24/7
  • Garantie 5 ans pièces/main d'œuvre
  • +30 000 Avis clients vérifiés
  • Besoin d'aide ?

    Nos équipes vous répondent au

    01.84.79.38.60

    du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00

    le samedi de 9:00 à 13:00.