warrantlygarantie pièces et main d'oeuvre 5 ans - exclusivité idgarages !

Rouler sans liquide de refroidissement : suivez nos conseils pour minimiser des risques

Les forums mécaniques sur Internet regorgent de questions du genre « Combien de temps puis-je faire tourner le moteur de ma voiture sans liquide de refroidissement ? » Et les réponses sont unanimes : « Ne roule pas ! » Evidemment, c’est LA bonne réponse. Mais pourquoi ? Et peut-on malgré tout rouler (un peu) sans ce précieux liquide ?

Pourquoi faut-il éviter de rouler sans liquide de refroidissement ?

Le circuit de refroidissement d’un moteur est vital. N’oublions pas que l’énergie pour avancer provient de la combustion (explosion) d’un mélange carburant/air dans un espace fermé, le cylindre, avec une seule partie mobile, le piston. Ce dernier récupère une bonne partie de cette énergie. Il la transmet par un jeu de bielles et de vilebrequins (manivelles) sous forme de rotation à l’axe de traction.

rouler sans liquide de refroidissement

Mais une énorme partie de l’énergie de l’explosion ne se transforme pas en énergie cinétique. Elle reste de la chaleur (840°C).

A cette température, le métal se déforme. C’est pourquoi on le refroidit.

L’huile du moteur qui est là pour lubrifier toutes les parties mobiles capte la chaleur. Le liquide de refroidissement circule dans un circuit secondaire qui va récupérer cette chaleur et la libérer dans l’air ambiant en passant dans le radiateur.

Dans quel cas et comment rouler sans liquide de refroidissement ?

Quand votre moteur manque ou n'a plus de liquide de refroidissement, un voyant « STOP » rouge s’allume sur le tableau de bord. Ne jouez pas au héros et arrêtez-vous tout de suite pour éviter la casse moteur.

Cependant, ce scénario catastrophe ne se produit pas dès que vous remettez le contact. Même si c’est vivement déconseillé, il est possible de rouler entre 3 et 5 kilomètres sans liquide de refroidissement.

voyant manque liquide refroidissement

Comment réduire le risque ?

N’envisagez même pas de jouer à ce jeu dangereux si vous êtes en ville et si votre itinéraire vers le garage comporte des feux rouges et des risques de bouchon. C’est à l’arrêt que le moteur chauffe le plus.

Exceptionnellement, refaites le niveau avec de l’eau froide. Mais elle va bouillir vite, corroder les durites et partir en vapeur.

Certains fixent un réservoir d’appoint au toit, le remplissent d’eau et le relient au vase d’expansion pour faire durer le répit. Mais tout ceci reste de la bricole à haute risque.

Le meilleur conseil à vous donner est de faire venir un dépanneur qui vous remorquera vers votre garagiste.

Quand oser prendre le risque ?

  • Votre garagiste se trouve à un ou deux km de là où vous vous trouvez.
  • Le vase d’expansion est vide mais il reste encore quelques litres dans le circuit.
  • En hiver, la météo vous fera gagner quelques centaines de mètres.
  • Votre voiture ne vaut plus grand chose !

    Que risque-t-on à rouler sans liquide de refroidissement ?

    Les dangers encourus sont graves et peuvent condamner vote moteur.

    • Rupture du joint de culasse : Le joint de culasse assure l’étanchéité entre le bloc moteur (pistons et cylindres) et sa base, la culasse, qui contient l’huile. Si ce joint casse, le liquide de refroidissement se mélange à l’huile bouillante et l’émulsion qui se forme bloque le moteur.

    • Rupture de la culasse : Si l’on persiste, la culasse peut aller jusqu’à se tordre ou se fendre. Le moteur est mort.

      Quand faut-il changer le liquide de refroidissement ?

      Il est recommandé de vérifier régulièrement le niveau du liquide de refroidissement dans le vase d’expansion. Et de refaire l’appoint en cas de légère baisse. Une fois tous les trimestres est une bonne moyenne.

      Les liquides de refroidissement modernes sont donnés pour ne bouillir qu’au-delà de 100°C et supporter des températures basses jusqu’à -20°C. Mais les capacités antigel et anti-corrosives de ces liquides se détériorent vite. On estime qu’en deux ans ou 40 000 km, elles ont diminué de moitié.

      Il est donc recommandé de vidanger le circuit tous les 40 000 km pour éliminer toutes les impuretés et de le remplir avec du liquide de refroidissement neuf. N'hésitez pas à consulter nos prix moyen pour changer le liquide de refroidissement !

      Trouver un garage en France

      Garage Nouvelle-Aquitaine

      Garage Occitanie

      Garage Normandie

      Garage Hauts-de-France

      Garage Pays de la Loire

      Garage Auvergne-Rhône-Alpes

      Garage Bourgogne-Franche-Comté

      Garage Provence-Alpes-Côte d'Azur

      Garage Grand Est

      Garage Centre-Val de Loire

      Garage ile-de-France

      Garage Bretagne

      Pourquoi choisir iDGARAGES ?

    • 4200 garages partenaires
    • Remise négociée jusqu'à -40%
    • Prise de RDV en ligne 24/7
    • Garantie 5 ans pièces/main d'œuvre
    • +30 000 Avis clients vérifiés
    • Besoin d'aide ?

      Nos équipes vous répondent au

      01.84.79.38.60

      du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00

      le samedi de 9:00 à 13:00.