Aller au contenu principal

Devis en ligne pour Révision - Vidange

Comparer les offres et obtenez les meilleurs prix

Le champ ne peut pas être vide.
Désolé, nous n'avons pas reconnu votre choix
  • Devis calculés
    en temps réel
  • Remises exclusives
    jusqu'à -40%
  • RDVS immediats
    en 3 clics
  • Vrais avis
    clients

FUMÉE BLANCHE : CAUSES ET SOLUTIONS


QU'EST-CE QUE LA FUMÉE BLANCHE ET COMMENT SE FORME-T-ELLE ?


echappement FumYoe blanche

 

Vous reconnaîtrez la fumée blanche qui s'échappe du conduit arrière de votre véhicule par son épaisseur. Une fumée blanche qui s'échappe causée par la condensation due au démarrage du moteur par temps frais est tout à fait normale. Celle-ci disparaît très rapidement une fois dans des conditions normales. Par contre, une fumée épaisse qui perdure doit être source d'inquiétude. Cette fumée se forme toujours à cause de la présence d'eau vaporisée par la chaleur, d'où la couleur blanche.

 Si la fumée qui s'échappe est bleue, consultez notre article sur l'échappement de fumée bleue.

 

D'OÙ VIENNENT CES ÉCHAPPEMENTS DE FUMÉE BLANCHE ?


Si on sait que la présence de fumée blanche est due à la vaporisation de l'eau par la chaleur, plusieurs raisons peuvent en expliquer la cause.

Lorsque de la fumée blanche s'échappe au démarrage du véhicule et qu'ensuite celle-ci cesse d'apparaître une fois le moteur chaud, la vapeur peut provenir de la ligne d'échappement quand au démarrage, de l'eau de condensation se crée sur les parois en métal et est vaporisée par la mise à chaud de la ligne d'échappement.

Dans le cas d'un moteur diesel, l'eau peut aussi provenir du traitement d'émissions nocives pour l'environnement par le pot catalytique. Dans ce cas précis, les hydrocarbures polluants sont transformés en monoxyde de carbone et en eau, qu'on peut d'ailleurs voir couler du pot d'échappement. Dans ces deux cas de figure, il n'y a pas vraiment lieu de s'inquiéter et ces réactions sont tout à fait normales.

Si par contre, toujours au démarrage, il y a accumulation du liquide de refroidissement dans un cylindre avec le moteur au repos, vous remarquerez que lorsque le véhicule démarre, une vapeur dense due à la vaporisation de ce liquide s'échappe pendant la phase de chauffage du moteur.

À chaud, la pression de la combustion sera plus élevée que celle du circuit de refroidissement, empêchant ainsi l'écoulement du liquide, comme cela peut être le cas avec un joint de culasse poreux, rendant la fumée peu perceptible. Le diagnostic sera confirmé par des problèmes au démarrage, liés à la présence de liquide dans l'une des chambres de combustion. Il faudra alors vite se rendre chez un garagiste car cette situation peut causer un flambage, à savoir une déformation, de la bielle liée au piston. Pour information, la bielle est chargée de transformer le mouvement rectiligne des pistons en mouvement rotatif du vilebrequin. Une baisse rapide du liquide de refroidissement aidera aussi à confirmer ce diagnostic, ou encore une température ou pression élevées du circuit de refroidissement. Un remplacement du joint de culasse sera alors à envisager, ainsi que celui de la bielle flambée. Rappelons qu'un joint de culasse a la charge d'assurer l'étanchéité des circuits du moteur.

Le professionnel confirmera le bon diagnostic en insufflant de l'air sous pression dans le circuit de refroidissement. En cas de perte de pression sans fuite décelée, la mort du joint de culasse ou de la culasse ne fera aucun doute. Le flambage de la bielle sera confirmé par un piston bas lorsque le véhicule est au point mort. La culasse a pour rôle d'assurer la fermeture du moteur.

Les bougies d'échappement peuvent aussi être en cause, leur rôle est de faire chauffer la chambre de combustion à l'allumage moteur. Contrairement au moteur à essence, le diesel n'explose pas grâce à l'allumage de la bougie. Le gazole doit plutôt être chauffé et mis sous pression. Les bougies d'allumage se remplacent tous les ans, il s'agit aussi de la fréquence de vérification du parallélisme, si les symptômes d'un mauvais équilibrage ne se sont pas fait remarquer avant. 

En cas d'échappement de fumée blanche à chaud, lorsque celles-ci ont une consistance dense avec une apparence de nuage épais qui persiste longtemps, le diagnostic sur une culasse ou un joint de culasse défectueux ne fait aucun doute. Le voyant de température moteur s'activera pour vous alarmer d'une montée en température et pression, occasionnant au final une perte de puissance du véhicule. Dans ce cas, rendez-vous chez un garagiste pour confirmer la défectuosité de la culasse ou du joint de culasse. Dans tous le cas, seul un professionnel saura déterminer l'ampleur des dégâts et l'étendue des remplacements et réparations à effectuer.

Sur un moteur à injection, la fumée blanche peut être due à un injecteur défectueux lorsque le conducteur accélère. Le carburant non brûlé provoquera cette émission de fumée.

COMMENT EVITER LES FUMÉES BLANCHES ?


FumYoe blanche

Le meilleur moyen d'éviter les fumées blanches est d'assurer un contrôle régulier de son automobile. Sur une voiture âgée, il faudra effectuer un contrôle récurent du joint de culasse et de la culasse, des injecteurs, des bougies d'échappement, des pièces moteur comme le vilebrequin ou encore la bielle. Pensez aussi à contrôler régulièrement le niveau de votre liquide de refroidissement et en cas de baisse anormale, prenez contact avec un professionnel.

Dans tous les cas, n'hésitez pas à prendre dès à présent rendez-vous avec le garagiste le plus proche de chez vous. Bénéficiez de remises exclusives allant jusqu'à -40% en prenant rendez-vous sur IDGARAGES.com et profitez de RDV immédiats.

 

 

VOIR LES TARIFS POUR MON VEHICULE