fond transparent
Nos prestationsNos garagesMa voiture et moiVous êtes garagiste ?
Mon compteBesoin d'aide
Garantie pièces et main d'oeuvre 5 ans - exclusivité idGarages.com !

La révision constructeur ? Quel prix, fréquence, garage, prestations ?

image La révision constructeur ? Quel prix, fréquence, garage, prestations ?
filtre à huile

La vie d’un véhicule est ponctuée de visites au garage. Passage incontournable pour assurer le bon fonctionnement d’une voiture, la révision constructeur est entourée de nombreuses questions. À quoi sert cet entretien auto, quand faut-il le faire, combien coûte-t-il et qui peut s’en charger ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la révision constructeur.

📆 Quand doit-on faire la révision constructeur et pourquoi ?

L’entretien de votre véhicule est essentiel pour :

  • Prolonger la durée de vie de votre voiture.
  • Conserver un moteur performant.
  • Prévenir les dysfonctionnements et le renouvellement de pièces coûteuses.
  • Déceler des problèmes inconnus jusqu’ici.

Pour connaître avec certitude la date idéale de votre prochain passage au garage, consultez le carnet d’entretien de votre voiture. C’est là que votre constructeur consigne toutes les informations relatives aux échéances de votre modèle. Généralement, pour un moteur essence, il faut compter 15 000 kilomètres entre chaque rendez-vous. Les diesels peuvent attendre 20 000, voire 30 000 kilomètres. Si vous n’utilisez pas beaucoup votre véhicule, prenez l’habitude de le faire réviser tous les ans, surtout avant les grands trajets, pendant les vacances d’été par exemple. La révision n’est pas obligatoire, mais fortement conseillée : c’est une étape indispensable pour bénéficier de votre garantie constructeur.

Le saviez vous ?

Le saviez vous ?

Ne confondez pas la révision constructeur et le contrôle technique ! Si ces deux rendez-vous permettent de s’assurer du bon fonctionnement de votre véhicule, ils sont complètement différents. Le contrôle technique, imposé par l’État, est indispensable pour rouler en toute légalité. Toutefois, une chose est sûre, grâce à un entretien régulier de votre voiture, vous avez plus de chances de réussir votre passage au contrôle technique.

🏁 Quel garagiste choisir pour conserver sa garantie constructeur ?

Lorsque vous achetez un véhicule, vous bénéficiez de la garantie légale de conformité et de celle contre les vices cachés. La garantie constructeur est une autre couverture. Tous les véhicules neufs sont automatiquement vendus avec cette garantie. Sa durée minimale est de 2 ans, et c’est ce que proposent généralement les marques européennes. Certaines marques japonaises ou coréennes peuvent prolonger cette couverture à 3, 5 ans, voire 7 ans, ou à un certain kilométrage. Ces détails figurent tous dans votre contrat de vente. Pendant cette période, vous êtes protégé en cas de panne d’un système mécanique, électrique ou électronique due à un défaut de construction. Les dépenses pièces et main d’œuvre nécessaires à la réparation du véhicule sont alors prises en charge. Si vous revendez votre véhicule alors qu’il est encore couvert par la garantie constructeur, le nouveau propriétaire hérite de cette couverture. Notez qu’elle est facultative pour les véhicules d’occasion

Pour pouvoir bénéficier de la garantie constructeur vous n’avez qu’une obligation : respecter le calendrier des révisions du carnet d’entretien. De nombreux automobilistes pensent qu’il est obligatoire de faire entretenir sa voiture dans un établissement officiel de son constructeur, c’est pourtant faux ! C’était le cas jusqu’en 2002, avec la publication d’une directive européenne interdisant aux services après-vente des constructeurs d’annuler une garantie suite à un entretien réalisé hors garage de la marque. Depuis, il est possible d’effectuer les révisions prévues au planning d’entretien du véhicule par un garage indépendant ou un centre auto. Cela ne vous empêche pas de conserver la protection de la garantie constructeur. Malgré tout, les marques automobiles ont longtemps joué sur cette croyance populaire pour inciter leurs clients à faire leur révision constructeur dans leur réseau.

En 2012, l’Autorité de la concurrence dénonçait “la persistance de clauses dans les contrats de garantie empêchant l’automobiliste de réaliser l’entretien de sa voiture en dehors du réseau constructeur”. En 2014, la publication au Journal Officiel de la Loi Hamon permet d’imposer une obligation d’information au client. Le texte stipule que “lorsque le vendeur propose une garantie commerciale au sens de l’article L. 211-15 du code de la consommation, il informe le consommateur que son bénéfice n’est pas subordonné à la réalisation des prestations de réparation et d’entretien non couvertes par cette garantie, par un réparateur du réseau agréé par le constructeur. Cette information figure, de façon claire et lisible, dans le carnet d’entretien du véhicule, quel que soit son support.”

Vous pouvez donc faire votre révision chez le garagiste ou centre auto de votre choix. Si vous respectez les indications du carnet d’entretien, vous conservez votre garantie. Par exemple, si vous devez réaliser votre vidange après avoir parcouru 15 000 kilomètres, une intervention de votre garagiste dans un délai raisonnable (avant 16 000 kilomètres) vous permet de rester éligible à la couverture constructeur. En revanche, vous perdez tout droit à cette garantie du fabricant automobile si vous réalisez l’entretien de votre véhicule vous-même. Les interventions consignées dans le carnet d’entretien doivent être effectuées par un professionnel.

Bon à savoir : quel prix pour la révision constructeur ? Le tarif d’une révision constructeur dépend du modèle, mais aussi de l’ampleur de la révision. Grâce à la Loi Hamon, les automobilistes sont libres de leur choix et peuvent faire jouer la concurrence. L’entretien chez un concessionnaire du réseau constructeur coûte plus cher que chez un garage indépendant. Comptez entre 50 € et 250 € en fonction des points contrôlés.

🎫 Que comprend la révision constructeur ?

Le déroulement de votre révision constructeur dépend des indications du carnet d’entretien. Cette opération courante exige généralement les prestations suivantes :

  • Vidange de l’huile moteur : une huile fluide est nécessaire au bon fonctionnement du véhicule. L’ancien liquide est donc entièrement évacué et remplacé par une huile neuve et en quantité suffisante. Le joint du bouchon de vidange est également changé durant cette intervention.
  • Changement du filtre à huile : après avoir filtré l’huile usagée, il peut être encrassé, voire même endommagé. Son remplacement permet de limiter les risques de fuite et de panne.
  • Mise à niveau des liquides : Pour votre lave-glace, la transmission ou le refroidissement, la révision constructeurs permet de s’assurer que tous les réservoirs sont pleins.
  • Vérification de l’usure des pièces : plaquettes, disques, éclairages, rotules, roulement, suspensions et pneus sont contrôlés. Tout défaut vous est signalé afin de programmer au plus vite une rechange.
  • Le diagnostic électronique : essentiel pour les véhicules modernes, il permet d’identifier les dysfonctionnements détectés par le système électronique du véhicule.

Les exigences d’une révision constructeur peuvent changer en fonction du kilométrage de votre voiture. Le carnet d’entretien pourra indiquer qu’il est temps de remplacer le filtre à air, les bougies d’allumage de votre moteur essence ou le filtre gasoil d’un diesel. À partir de 60 000 kilomètres, votre constructeur peut exiger une révision de la courroie de distribution. Le changement du filtre habitacle ou le remplacement et la purge du liquide de frein peuvent également vous être demandés. Une fois tous les points du carnet vérifiés, votre garagiste pourra remettre à zéro le témoin d’entretien. Lorsque tout va bien, une révision dure environ 2 heures. Quand il y a une pièce à changer, la durée de l’immobilisation s’allonge. Pour une estimation plus précise, posez la question à votre garagiste au moment où vous déposez votre véhicule.

✅ Comment faire sa révision constructeur au meilleur prix ?

Même si vous n’avez plus de garantie constructeur (période terminée ou véhicule d’occasion), il est important de faire contrôler votre véhicule régulièrement. Pour alléger votre budget, idGarages vous propose des remises négociées jusqu’à 40 %. Les 4 000 partenaires de la plateforme s’engagent à vous fournir un entretien et des réparations de qualité. Ainsi, ils utilisent exclusivement des pièces d’origine. Cela signifie que tous les composants proviennent d’équipementiers choisis par les constructeurs automobiles. Le réseau idGarages vous donne accès à deux types de prises en charge : la révision intermédiaire et la révision générale. Elles couvrent toutes les deux le plan d’entretien préconisé par la plupart des marques automobiles (un bon point pour votre garantie constructeur) et s’adaptent à tous les modèles. Vous pouvez donc alterner entre ces deux prises en charge pour respecter votre calendrier des révisions tout en maîtrisant votre budget.

La révision intermédiaire (tous les 15 000 km ou une fois par an) comprend :

  • la vidange et le renouvellement de l’huile ;
  • le changement du joint du bouchon de vidange ;
  • le changement filtre à huile ;
  • le contrôle de 7 éléments (éclairage, disques, plaquettes, suspensions, rotules, roulements, état et pression des pneus) ;
  • les mises à niveau du lave-glace, du liquide de refroidissement et de la pression des pneus ;
  • le contrôle du véhicule et remise à zéro du témoin d’entretien.

La révision générale (tous les 30 000 km ou une fois tous les 2 ans) inclut tous les points de vérification de la révision constructeur intermédiaire, mais aussi :.

  • le changement du filtre à air ;
  • le remplacement du filtre à gasoil ou des bougies d’allumage (essence).

Vous pouvez obtenir une évaluation précise du prix de votre révision constructeur et comparer les tarifs pratiqués dans votre ville grâce au générateur de devis idGarages.

Neuf ou d’occasion, chaque véhicule dispose d’un carnet d’entretien. En suivant ses indications, vous mettez toutes les chances de votre côté pour conserver une voiture en bon état et sûre. Pensez donc à vérifier régulièrement votre planning d’entretien pour prendre rendez-vous chez votre garagiste ou dans un centre auto moins cher qu’un concessionnaire. En effet, tant que votre révision constructeur est effectuée par un professionnel, vous conservez votre garantie.

Trouver un garage en France

Garage Auvergne-Rhône-Alpes

Garage Bourgogne-Franche-Comté

Garage Bretagne

Garage Centre-Val de Loire

Garage Grand Est

Garage Hauts-de-France

Garage Ile-de-France

Garage Normandie

Garage Nouvelle-Aquitaine

Garage Occitanie

Garage Pays de la Loire

Garage Provence-Alpes-Côte d'Azur