warrantlygarantie pièces et main d'oeuvre 5 ans - exclusivité idgarages !

Injecteur défectueux : comment reconnaître les symptômes et le réparer ?

Depuis de nombreuses années, les constructeurs auto ont remplacé les carburateurs par des injecteurs. Les deux technologies servent à mélanger correctement le carburant et l’air pour optimiser la consommation mais surtout pour lutter contre la pollution.

symptômes d'un injecteur défectueux

Pour faire très simple, les carburants sont composés de carbone et d’hydrogène. L’air ambiant, lui, est essentiellement composé d’azote (gaz neutre) et d’oxygène. En présence de chaleur, les molécules du carburant se cassent parce que le carbone est bien plus attiré par l’oxygène de l’air que par l’hydrogène. C’est ce qu’on appelle la combustion, une réaction chimique qui dégage beaucoup de chaleur et d’énergie dont on se sert pour faire tourner les moteurs.

À quoi servent les injecteurs ?

Les résidus de la combustion des hydrocarbures sont essentiellement du gaz carbonique (carbone et oxygène) et de la vapeur d’eau (hydrogène et oxygène). Mais cette combustion n’est jamais parfaite et produit aussi des molécules bien plus dangereuses comme le monoxyde de carbone.

Depuis 1993, les normes anti-pollution imposent de réduire le plus possible ces émissions indésirables. C’est pourquoi les carburateurs d’antan, très approximatifs, ont été remplacés par des injecteurs. Chaque cylindre a donc son injecteur qui projette sous forme de brume le carburant et l’air dans la chambre à combustion. La plupart du temps, son débit et la régulation de son mélange sont contrôlés par l’électronique de la voiture qui, en temps réel, adapte les paramètres aux diverses conditions. Ces pièces dont le rôle est primordial relèvent de la micromécanique de précision.

Les tubulures y sont minuscules et les électrovalves très sensibles. Elles fonctionnent très bien tant que le moteur et le carburant sont propres. Mais, en cas d’impuretés dans les circuits, l’injection sera modifiée : admission bouchée, régulation défectueuse envoyant trop de carburant ou fonctionnement chaotique : c’est la panne d’injecteur. Mais attention, son remplacement est souvent très onéreux. Et s’il fonctionne mal, cela ne veut pas forcément dire que votre injecteur est HS. On peut souvent se contenter de le nettoyer.

Quels sont les symptômes d’une panne d’injecteur ?

Vous pouvez détecter une panne d’injecteur aux symptômes suivants :

  • Surconsommation de carburant : si votre jauge descend plus vite que d’habitude, cela peut vouloir dire que pour produire la même puissance, le moteur demande davantage de carburant car la combustion se passe mal.

  • Odeur de carburant dans l’habitacle : Cela signifie qu’une partie du carburant ne se consume pas. Fumée noire en sortie d’échappement. Le carburant ne brûle pas bien.

  • Perte de puissance : Vous avez l’impression que votre voiture n’a plus le même répondant qu’avant, comme si le moteur était devenu plus petit, plus faible ; les anciens diraient qu’il « tourne sur trois pattes ».

  • À-coups à l’accélération : Vous ressentez des « ratés » quand vous enfoncez la pédale d’accélérateur, comme si le moteur s’étouffait.

  • Difficulté au démarrage : Le démarreur fonctionne quand vous tournez la clé mais le moteur ne démarre pas.

Attention, tous ces symptômes peuvent aussi être imputables au turbo ou à la pompe à injection. Demandez l’avis d’un mécanicien professionnel.

Comment nettoyer les injecteurs ?

Les injecteurs sont des pièces de précision très robustes. En entretenant correctement le moteur et en lui fournissant du carburant de qualité, vous pouvez facilement parcourir 300 000 km avec un jeu d’injecteurs.

N’attendez pas que la jauge soit à zéro pour refaire le plein. La pompe à injection risque de se désamorcer et d’aspirer des dépôts. Changez régulièrement le filtre à carburant et, surtout si vous faites beaucoup de ville, pensez à décrasser votre moteur de temps en temps. Soit avec des adjuvants (avec modération car leur impact sur les pièces et sur l’environnement n’est pas neutre) soit à l’ancienne : parcourrez une quinzaine de kilomètres à 80 km/h en troisième. Votre moteur va tourner en surrégime et brûler les impuretés.

Malgré tout, il faut parfois intervenir en garage pour le nettoyer. La plupart du temps, quand votre injecteur est en panne, c’est qu’il est encrassé et même votre mécanicien commencera par essayer de le débarrasser des impuretés avant de songer à son remplacement.

Attention : démonter ces pièces et procéder à leur examen et leur nettoyage n’est pas du ressort du premier bricoleur venu. Faites confiance à votre mécanicien.

Quand doit-on changer les injecteurs ?

Malheureusement, un nettoyage ne suffit pas toujours. On peut avoir trop attendu malgré la présence des symptômes énumérés ci-dessus. Les saletés et la surpression peuvent avoir endommagé la géométrie des tubulures ou le fonctionnement des valves. Il faut alors envisager le remplacement de l’injecteur. Sauf exception, il est conseillé de remplacer tous les injecteurs en même temps pour éviter les ruptures d’équilibre. Demandez son avis à votre mécanicien, il saura vous conseiller.

Vous devez donc être très attentif aux symptômes de dysfonctionnement de l’injection et ne pas hésiter à demander à votre garagiste d'effectuer l'entretien de votre voiture et de nettoyer les injecteurs. Un entretien régulier et l’utilisation de carburant de bonne qualité permettent d'éviter un remplacement qui peut vite devenir onéreux.

Trouver un garage en France

Garage Nouvelle-Aquitaine

Garage Occitanie

Garage Normandie

Garage Hauts-de-France

Garage Pays de la Loire

Garage Auvergne-Rhône-Alpes

Garage Bourgogne-Franche-Comté

Garage Provence-Alpes-Côte d'Azur

Garage Grand Est

Garage Centre-Val de Loire

Garage ile-de-France

Garage Bretagne

Pourquoi choisir iDGARAGES ?

  • 4200 garages partenaires
  • Remise négociée jusqu'à -40%
  • Prise de RDV en ligne 24/7
  • Garantie 5 ans pièces/main d'œuvre
  • +30 000 Avis clients vérifiés
  • Besoin d'aide ?

    Nos équipes vous répondent au

    01.84.79.38.60

    du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00

    le samedi de 9:00 à 13:00.